Laissez-vous séduire par les plages de la côte Ouest et découvrez leur charme et spécificités. Concentrées sur la côte Ouest de l’île de La Réunion, les plages n’ont pas la même réputation que les plages de Maurice ou des Seychelles mais ont pourtant toutes leur charme et leurs spécificités. Boucan Canot

Parmi les plages réunionnaises, découvrez celles de Boucan-Canot

A 35 km au sud de Saint-Denis par la route du littoral (30 min en voiture, attention aux retours embouteillés du dimanche soir) et à 3 km au nord du centre de Saint-Gilles, Boucan-Canot est la première plage répertoriée. C’est aussi la plus à la mode.

Très fréquentée des jeunes le week-end avec son sable blond, ses eaux turquoises, sa piscine naturelle sur la droite, son spot de surf, ses hôtels de luxe, ses camions-bars et magasins branchés en second plan. Les courants et les vagues peuvent être forts.

Depuis la reprise des activités de baignade et de surf, suite à l’installation des filets anti-requins, Boucan Canot est de nouveau très animée, surtout en week-end et pendant les vacances scolaires. Garez votre voiture peut s’avérer compliqué, mais il y a quelques parkings aux alentours. Profitez ensuite de cette belle plage de sable blanc, large et agréable.

Lézardez au soleil, profitez de la mer et des vagues, surfez ou jouez au beach tennis, profitez des cafés et restaurants animés : la plage de Boucan vous promet une belle journée.

Crédit IRT/Stephane Fournet

Pensez à jeter un œil aux panneaux et drapeaux avant de piquer une tête. Ils indiquent précisément les conditions de baignade.

Besoin d’un véhicule de location à la Réunion ?

Réservez votre voiture avec avis réunion
aquarium-de-la-reunion

Crédit IRT/M.Devienne

Roches-Noires

Encore 5 min de voiture et vous voilà aux Roches-Noires, dans le village de Saint-Gilles (office de tourisme – Tél : 08 10 79 77 97), la capitale touristique de l’île. Prendre à droite de la rue centrale. Le front de mer est à moins de 200 m. Il n’est pas toujours évident de se garer à proximité.

En cas de forte affluence, opter pour le parking du port. Ne pas oublier son parasol. La plage est dénuée d’arbres pour se protéger du soleil. Dessinée en arc, familiale, bien surveillée, elle est plus petite que Boucan. Le sable y est moins beau.

Sur la droite : un spot de surf. Depuis l’installation des filets anti-requins les activité de surf et baignade ont repris sur cette belle plage. Pour plus d’information, renseignez-vous auprès du poste de secours. Sur la gauche : le port de plaisance avec son aquarium (Tél : 02 62 33 44 00), ses restaurants et … ses bateaux sur lesquels il est possible d’embarquer pour la pêche au gros, une plongée ou tout simplement une sortie en mer à la découverte des baleines et des dauphins ou pour observer les fonds sous-marins.

L’Ermitage et son lagon

Sitôt quitté Saint-Gilles-les-Bains, le lagon de l’Ermitage et de la Saline-les-Bains s’étale sur 7 km. Jusqu’à Trou-d’Eau.

Accès nombreux et parking faciles. Mer peu profonde. Masque et tubas recommandés pour suivre les poissons multicolores du corail qui a beaucoup souffert de la pollution.

Sable blanc mais pas très fin, petits (et grands) restos, jolies villas, peu d’immeubles et surtout filaos et cocotiers pour pique-niquer au frais et à l’abri du soleil. Sans danger, cette plage est très prisée par les famille.

plage-lagon-reunion-ermitage

Crédit IRT/Stephane Godin

Saint-Leu

Après la Saline, reprendre en voiture la route littorale. Passer Trois-Bassins et la Souris Chaude, réservées aux surfeurs et naturistes. Précédé d’un spot réputé, le lagon de Saint-Leu (à 15 min de Saint-Gilles) est la plage suivante. Version miniature de l’Ermitage avec son front de mer, ses arbres maritimes, son bout de plage, il est à quelques pas du centre de la commune.

L’étang-salé

A 15 km de Saint-Leu et 35 km de Saint-Gilles, la plage de sable noir d’origine basaltique (attention, ça chauffe les pieds) de L’Etang-Salé (office de tourisme : Tél : 08 20 22 02 02) est pour beaucoup la plus belle de l’île.

Longue de 1,5 km, bordée elle aussi de filaos, elle a conservé son aspect sauvage. Appréciée des surfeurs, elle est cependant dangereuse en certains endroits en raison des vagues et du courant.

On y accède depuis le centre-ville (bassin pirogue bien surveillé) ou en empruntant l’ancienne nationale. Restos, épiceries, camions bars et même un camping municipal (Tél : 02 62 91 75 86) à proximité.

plage-etang-sale-reunion

Crédit IRT/Emmanuel VIRIN

Saint-Pierre

Troisième ville de l’île après Saint-Paul et à 20 min de L’Etang-Salé (18 km), Saint-Pierre (office de tourisme – Tél : 08 20 20 32 20) a sa plage de sable blanc qui longe le boulevard de l’Océan jusqu’au port. Le lagon est peu profond et pas très large. Populaire et bien sûr très fréquentée, cette plage agréable participe avec ses nombreux restaurants et sa promenade du front de mer à faire de Saint-Pierre la ville la plus animée de l’île.

Grande Anse

Après Saint-Pierre en direction de Saint-Joseph, la plage de Grand Anse est l’amorce vers le Sud Sauvage. Une belle et longue plage de sable blanc plébiscitée par les familles créoles le weekend. Pique-nique au feu de bois, jeux de boules, c’est un moment tranquille à partager en famille ou entre amis dans un paysage de rêve. La mer est assez forte, mais sur votre gauche, une petite piscine naturelle vous permettra de vous rafraîchir.

D’autres plages à la Réunion? Pour information, on ne se baigne pas à Saint-Denis, on peut tout juste apercevoir des planchistes au large du Barachois, les jours où les Alizées soufflent. Pas question également de mettre un pied dans l’eau en baie de Saint-Paul. Propice aux promenades, la longue bande de sable noir qui la borde n’est pas aménagée pour cela et la mer peut s’avérer dangereuse.