J’ai eu l’immense chance de gagner le concours proposé par Avis Réunion, location de voitures, intitulé #AvisInspiration. Dans ce cadre, je vais avoir la chance d’assister à de nombreux événements culturels et spectacles durant toute l’année 2018.

Sakifo 2018

Le septième événement dont Avis Réunion est partenaire s’est déroulé le premier week-end de juin : la 15ème édition du fameux Sakifo, le festival se déroulant dans le sud de l’île depuis 2004 et à Saint Pierre depuis 10 ans. En préambule, je voudrais préciser que le Sakifo, en grand festival qu’il est, propose plus de 50 concerts sur 7 scènes pendant 3 jours.

Pour cette raison, chacun fait son programme selon ses goûts (ce qui est assez facile vue la diversité des artistes présents) et vit son propre festival. Je ne présenterai donc dans ces lignes qu’un tout petit échantillon de l’édition 2018 du Sakifo. Pour découvrir toute la richesse du programme de ce beau festival

Le Dimanche 3 juin 2018 au Sakifo de la Réunion

Ce soir, toujours munie de mon précieux bracelet violet, je retourne à Saint Pierre. Premier chanteur pour moi ce soir Eddy de Pretto sur la grande scène. Je ne suis pas fan de rap, mais les paroles de l’artiste sonnent juste et dénoncent souvent l’homophobie dont il est parfois victime.

Ma première impression est pourtant plutôt négative, j’ai quitté cette scène vendredi avec Aloe Blacc, tellement élégant et je découvre Eddy de Pretto dans une tenue que je qualifierais de sportive… et pas très classe !

Ensuite, je découvre Maronaz, sur la scène Vince Corner, un groupe de Saint Joseph énergique qui me plaît dès les premières notes. Les petites scènes offrent de bien belles surprises en tout cas ! Ensuite, sur la scène Poudrière, Clément Bazin qui propose de l’électro en y incorporant du steel drum. Un résultat vraiment cool. Il est ensuite accompagné par Inès Kokou du groupe Rocky, une jeune femme à l’énergie débordante qui électrise le public.

Sur la scène Salahin, c’est ensuite au tour de Gaël Faye le rappeur franco-rwandais de proposer ses textes ciselés. Le chanteur n’accepte pas tous les photographes dans la fosse, c’est pour cette raison que je ne peux pas diffuser de photo. A 22 heures, une foule compacte et plutôt jeune attend de pied ferme Petit Biscuit la jeune star de l’électro.

sakifo-reunion-avec-avis-reunion

Puis il arrive et c’est la folie pendant plus d’une heure… A la même heure, sur la scène Filaos, Ti Rat et Rouge Reggae ont trouvé leur public pour un reggae réunionnais engagé. Pour finir, à 23 heures, je termine le festival avec un des groupes phares de mon adolescence : Les Negresses Vertes ! Pas de photo autorisée mais je suis au premier rang pour ne pas en rater une miette. Je connais toutes les chansons, et même si nous avons vieilli, l’énergie du groupe est toujours communicative et je passe un moment génial.

Des groupes variés, un festival au top, un accès presse et VIP : bref, j’ai passé un week-end exceptionnel…

#AvisInspiration Anne-Marie B, gagnante du concours #Avis Inspiration 2018 Avis Réunion Location de voitures est partenaire du festival Sakifo